Cet épisode est particulier, c’est une respiration. A force de créer sans arrêt, sans souffler, on oublie de s’occuper de soi-même. Alors cet spécial est un cadeau pour moi et pour toi.

Transcription complète :

Hello, c’est Laurent. Et je dois admettre que je suis épuisé. Je sens que je suis proche du point de rupture. J’ai aligné une longue série de nuits incomplètes. Chaque soir, je trouve une excuse pour grignoter sur mon temps de sommeil. Je prends juste cinq minutes pour écrire quelques idées pour le prochain épisode. Je prends juste un moment pour essayer quelques variantes de mon logo. Je prends juste le début de soirée pour avancer sur mon site. A force d’accumuler les « justes », eh bien je fais tout faux. J’oublie un outil primordial pour avoir les idées au clair : le silence.

Bienvenue dans Puissante Panoplie, l’émission qui fait le ménage dans ta tête pour que tu puisses te concentrer sur la création.
Quand on a une passion, on est prêt à tout, même à mettre en danger sa santé. Malheureusement, c’est exactement ce que je suis en train de vivre depuis plusieurs jours. Au nom de l’une de mes passions, j’ai manqué de respect à ma tête, à mon corps et à ma santé.

Alors je m’offre un cadeau : cet épisode sera plus court que d’habitude. Je vais prends ce temps pour me coucher tôt et me rapprocher de mes très chères huit heures de sommeil.

Rassure-toi, je ne vais pas t’abandonner comme ça. J’aimerais que tu te fasses aussi un cadeau. Offre-toi une bulle d’air. Pour quelques heures, pour une soirée, éteins ton téléphone, pose ta tablette, oublie l’ordinateur. Ferme les yeux. Et écoute le silence. Le silence n’est jamais total. Si tu tends l’oreille, tu entendras quelques sons au loin : une voiture qui passe, des voisins qui discutent, un chien qui aboie. Et si tu te concentres sur toi, tu vas percevoir ton souffle et même le battement de ton coeur.

C’est ton moment.

A présent, j’ai une question pour toi : comment vas-tu ? Sois honnête. Durant cet épisode, tu es seule avec toi-même, alors réponds franchement. Regarde-toi dans un miroir imaginaire. De quoi as-tu besoin ? Qu’est-ce qui te ferait du bien ? Au fond de toi, tu le sens. Alors, vas-y. Je te donne la permission. Fais-toi plaisir.

De mon côté, je vais sortir mon chien. Je vais laisser mon téléphone dans la poche. Pour une fois, je ne vais pas écouter un podcast. Je ne vais même pas écouter de la musique. Je vais simplement apprécier ma promenade. Si tu veux venir avec moi, je te donne rendez-vous après le générique…  

Merci de m’avoir écouté ! Cet épisode a été écrit et réalisé par Puissant Bazar, donc moi, Laurent. Si tu as des questions ou des remarques, envoie-moi un mail à laurent@puissantbazar.ch

Je reviens jeudi dans deux semaines. D’ici là, prends soin de toi et à tout bientôt.

Ah, tu es toujours là ! Alors, faisons quelques pas ensemble. C’est une belle nuit de fin d’été : fraîche mais pas froide. On entend la nature. Alors lui c’est Rudy. La balade du soir, c’est son moment. Il est tout content. Il sent plein d’odeurs, il renifle, il gratte le sol. Il profite de la fraîcheur de cette fin de soirée. Il sait se satisfaire de l’essentiel.

Ca m’a fait très plaisir que tu m’aies accompagné quelques minutes pour cette promenade. J’aimerais te remercier personnellement d’être là et de soutenir cette émission d’une manière ou d’une autre. Si tu t’appelles, Wideline, Jelena, Marian, Elodie, Jeanne, Mai-Thu, Camila, Florine, Marion, Claudia, Magali, Laetitia, Martine, Emily ou encore Guillaume, Silvio, Jean-Marc, Olivier, Nicolas. Eh bien, je n’aurais pas pu lancer ce projet. Merci à toi. Et si tu n’es pas sur cette liste, tu comptes aussi. Tu es peut-être une personne discrète dans certaines situations, mais tu as un énorme potentiel. Le fait que tu sois là prouve que tu progresses. Alors, prends un moment pour souffler puis reprends le travail. 

Je te confie une poignée de pensées positives. N’oublie pas de les utiliser en cas d’urgence.

Bonne nuit.