La fin d’année arrive comme un soulagement mêlé d’incrédulité : Ah, c’est enfin et déjà fini ?! Avant de tourner la page et de plonger dans la nouvelle année, je te propose quelques pistes pour t’aider à faire la transition.

Transcript

Hello, c'est Laurent et je me débrouille plutôt bien en cuisine, mais je ne pourrais jamais devenir un professionnel dans ce domaine. Tu sais, j'ai souvent un souci avec les quantités et les dosages.Plus j'avance dans une recette et plus j'ai tendance à goûter. Et l'une de mes recettes préférées, c'est l'émincé de poulet au curry vert thaïlandais. On m'a montré cette préparation dans un contexte improbable, mais ça c'est une autre histoire. Curieusement à chaque fois que je fais mon curry, le goût est légèrement différent, mais c'est toujours aussi délicieux. J'emploie presque toujours les mêmes ingrédients et je procède à de légers changements suivant ce que j'ai sous la main. Par exemple, je mets de la coriandre en poudre au lieu de la coriandre fraîche. Je mets de la sauce aux huîtres ou de la sauce soja à la place de la sauce de poisson.

Et la recette que je vais partager avec toi est aussi libre. Tu pourras totalement te l'approprier. Tu vas avoir les ingrédients et tu l'adapteras à ta sauce. Et j'espère qu'elle ne manquera pas de piquant...

---

Bienvenue dans Puissante Panoplie, l'émission qui fait le ménage dans ta tête pour que tu puisses te concentrer sur la création.

---

Encore une année où presque rien ne s'est passé comme prévu. C'était un long enchaînement de surprises. Tu vas me dire que c'est un euphémisme pour raconter plusieurs mois catastrophiques. Oui, il y a du vrai, mais ne partons pas fâchés avec cette année unique qui m'a livré énormément d'enseignements. Même si comme toi, je suis impatient d'entrer dans la nouvelle année, je vais m'arrêter pour souffler. Pour me faire plaisir, pour partager et tracer les contours de ce que je veux pour moi et toutes les personnes qui comptent autour de moi. Je te propose donc une recette pour terminer l'année en beauté et redémarrer en fanfare.

---

Justement, tu vas bientôt manger le dernier gros repas de l'année. Je t'encourage à viser la qualité plutôt que la quantité. Evite l'ivresse pour pouvoir jouir de tes sens et apprécier tous les moments que tu vis, qu'ils soient tristes ou heureux. Ce n'est pas en oubliant qu'on apprend.

---

Tu as reçu beaucoup de cadeaux, mais le plus beau des cadeaux est celui que tu t'offres. Fais une petite folie car tu le mérites. Oui, jette un oeil en arrière, rappelle-toi les derniers mois. Je suis convaincu que tu as fait quelque chose de bien, de difficile ou d'utile. Tu peux être fière de toi. Alors achète-toi cet objet ou mieux, cette expérience dont tu rêves depuis trop longtemps. De mon côté, j'ai mis à jour une partie de mon matériel de ski. Parce que j'ai besoin d'air, j'ai envie de bouger et j'ai surtout à coeur de partager de belles journées de ski avec des amis que j'ai perdu de vue.

---

Oui, je t'encourage à faire une courte liste des gens qui comptent pour toi. Cinq personnes, maximum dix. Avec qui aimes-tu tellement refaire le monde que tu en oublies l'heure ? Qui t'as rendu un énorme service ? Qui t'a, entre guillemets, sauver la vie ? Qui t'as tout simplement fait éclater de rire ? Après des mois de communication à distance, offre à ces amis ta présence, ton soutien et ton écoute.

---

Et j'enchaîne avec un ingrédient classique auquel je fais régulièrement appel car il est simple et essentiel : le merci. Pas besoin de mercis infinis. Pas besoin de liquider le stock avec mille mercis. Regarde la personne dans les yeux, esquisse un sourire et donne-lui un merci sans fioriture et sincère.

Comme je suis moi-même très mauvais pour me projeter dans l'avenir, je ne peux pas te livrer un plan pour conquérir le monde. Non, je voudrais que tu te concentres sur les trois prochains mois. Quels sont tes prochains projets ? Quels sont les chantiers sur lesquels tu aimerais avancer d'ici la fin mars ? A force de viser trop loin, on n'arrive jamais dans le concret. Avec un plan à court terme, tu n'auras pas l'impression que la tâche est trop lointaine.

Et si cela ne te suffit pas pour garder le cap, choisis-toi un thème, un but pour toute l'année à venir. Cela peut être un unique mot, une phrase, un dicton ou une sorte de mantra. Redonne du sens à ton quotidien.

Durant des années, j'ai couru après le bonheur. J'ai cumulé les petits et les grands plaisirs. C'était génial et il n'y a aucun mal à se faire plaisir, mais si la vie se résume à une succession de plaisir, elle perd son piquant. Elle devient fade. Il faut prend le repas complet, goûter toutes les saveurs, quitte à aller dans les extrêmes. Et tu trouveras le sel de ta vie.

---

Bon, ne te mets pas trop la pression. Toutes ces propositions peuvent s'appliquer à n'importe quel moment de l'année. D'ailleurs, une fois de plus, je suis en retard avec mon podcast. Alors parfois, oublie les délais, apprend à désobéir et laisse tomber les bonnes résolutions de début janvier.

C'est à toi de choisir quand tu veux lancer ton puissant chantier personnel.

---

Merci de m'avoir écouté aujourd'hui et durant les premiers mois d'existence de Puissante Panoplie ! Cet épisode a été écrit et réalisé par Puissant Bazar, donc moi, Laurent. Si tu as des questions ou des remarques, envoie-moi un mail à laurent@puissantbazar.ch

Je te retrouve l'année prochaine, dans deux semaines. D'ici là, prends soin de toi et de tous les gens qui comptent autour de toi.

A tout bientôt.

Ah oui, ma recette de curry thaïlandais, je l'ai apprise... au service militaire.