Inévitablement, on se retrouve dans des périodes où tout va mal. Dans ces moments, il est essentiel d’avoir une trousse mentale de premiers secours. Je vais te montrer ce que j’ai mis dans la mienne.

Transcript

Hello, c'est Laurent et je suis débordé, submergé et je n'arrive plus à suivre mon quotidien. Le côté privé de ma vie m'engloutit. Le professionnel envahit mes pensées. Mes vies me dépassent et je suis à court de carburant.

Aussi, il est grand temps de faire une pause et de conclure cette deuxième saison de Puissante Panoplie. Oui, cette fin temporaire peut semblait abrupte, mais elle s'est imposée à moi comme une évidence. J'ai besoin de m'arrêter pour souffler. Je te rassure, je ne vais pas t'abandonner sans partager avec toi le contenu de ma trousse d'urgence.

Que peux-tu faire quand tout va mal ? Quand tu as l'impression que tout s'effondre autour de moi ?

Bienvenue dans Puissante Panoplie, l'émission qui explore les instruments pour naviguer sereinement dans les océans numériques.

Egoïstement, j'incarne le premier auditeur de ce podcast. Je te donne les conseils que j'aurais aimé recevoir dans les moments où j'étais au fond du gouffre. En train de broyer du noir. En me disant que tout est perdu. Aujourd'hui, je me parle et je te parle comme je m'adresse à quelqu'un de proche, à quelqu'un qui compte. En ami. Avec bienveillance et empathie.

Avant de débuter, j'aimerais préciser que malgré tout ce qui m'arrive actuellement, je ne peux raisonnablement pas me plaindre. J'ai été relativement épargné par les drames et les tragédies. Jusqu'à présent, ma vie a été sinueuse, mais je ne crois pas avoir été profondément blessé par les évènements qui ont émaillé et animé mon parcours. Donc, je te propose le regard d'une personne plutôt chanceuse. Mon souhait est que mes mots puissent aussi raisonner en toi et t'aider.

En premier lieu, quelle que soit ta situation, dis-toi que rien n'est permanent. Tu penses que tu ne peux rien faire, rien changer. Parfois... souvent... c'est malheureusement vrai. Tu ne peux pas changer le monde. Et ça fait tellement mal de sentir son impuissance face à ce qui nous tombe dessus. J'ai déjà perdu des personnes qui m'étaient chères. Chaque jour, la douleur est présente. Le vide est là. Mais le monde continue à tourner. Tu vas évoluer, tu vas avancer. Imperceptiblement, la douleur va s'atténuer. Et tu pourras redémarrer ta vie, jour après jour. Non, tu ne peux pas changer le monde, mais tu as le pouvoir de changer ta vision du monde.

De plus, même si tu te sens enfermée dans ta solitude, tu n'es pas la seule personne à vivre cette situation. Pourquoi ça t'arrive à toi ? Parce que cela arrive à beaucoup d'autres personnes. C'est comme être en colère parce qu'une goutte de pluie t'es tombée dessus. Tu ne peux pas t'insurger contre l'aléatoire. Ce n'est pas personnel. Ce n'est pas contre toi.

Tu vas me répondre que tu ne peux pas rester là sans rien faire. Et tu as raison. Tu as besoin d'avancer. La déprime déteste le mouvement. Il est vital de s'engager dans une activité, une passion qui requiert toute ton attention et ta concentration. Cela peut être une activité familière ou un loisir totalement nouveau. Un passe-temps dans le sens noble. Quelque chose qui, en te faisant avancer dans le temps, te fait évoluer personnellement, te fait sortir de toi, de ton ancien toi.

Finalement, quand je suis figé dans le quotidien, je reviens toujours à la même question : de quoi ai-je besoin ? Quelle est ma priorité numéro une ? Et la réponse est toujours la même : j'ai besoin d'écouter mon corps, de prendre soin de ma santé. Parfois, tu dois savoir être sainement égoïste et t'occuper de toi-même afin de rassembler les ressources pour changer ta vision du monde. Oui, c'est un immense travail. Courage à toi.

Merci de m'avoir écouté ! Cet épisode a été écrit et réalisé par Puissant Bazar, donc moi, Laurent. Si tu as des questions ou des remarques, envoie-moi un mail à laurent@puissantbazar.ch

Je reviens jeudi... dans deux mois, le 12 mai. Parce qu'il va y avoir beaucoup de changements dans ma vie. Je fais de la place chez moi et dans ma tête.

En attendant, mon autre émission "Puissant Chantier" se poursuit.

Une fois de plus, prends soin de toi et à bientôt.