Transcription complète :

Hello, c’est Laurent et je me pose une question fondamentale qui n’a rien à voir avec l’immobilier : est-ce qu’il vaut mieux être locataire ou propriétaire ? D’accord, il manque le contexte. Si le but est de faire connaître ton travail, le meilleur moyen n’est peut-être pas le plus évident.

Bienvenue dans Puissante Panoplie, l’émission qui fait le ménage dans ta tête pour que tu puisses te concentrer sur la création.

Je suis très heureux de te retrouver pour la saison 2 ! Comme je l’ai mentionné en fin de saison 1, l’un des défis de notre ère numérique est de se faire connaître, de se distinguer, de capturer l’attention de son public au milieu du bruit ambiant. Comment promouvoir son travail ? C’est ce que j’aimerais explorer avec toi durant cette deuxième saison.

Ca fait au moins 10 ans voire 20 ans, qu’on entend qu’avoir son site internet, c’est incontournable.

Et cela est toujours vrai. Pourtant, créer son site demande beaucoup de temps et de moyens. Alors pourquoi ne pas se contenter de montrer ton travail sur les réseaux sociaux ? Après tout, c’est simple et gratuit.

La principale raison est que petit à petit tu construis une véritable machine à promouvoir ton travail sur une plateforme qui ne t’appartient pas. Le parallèle avec l’immobilier est très parlant : Si tu loues un appartement, tu es à la merci d’un propriétaire ou d’une société. Ils peuvent augmenter le loyer, refuser les animaux domestiques ou encore interdire certaines activités. Ils peuvent même t’expulser s’ils en ont envie. Bref, ils font ce qu’ils veulent car ton appartement leur appartient.

Pour les réseaux sociaux, c’est à peu près la même chose. Youtube peut interdire certains contenus et fermer ton compte. Depuis ses débuts, Facebook a déjà considérablement réduit la visibilité des postes. Si tu veux faire connaître ton  dernier projet et le montrer à un maximum de tes abonnés, il faudra payer. Sur Instagram, tes vidéos ou tes images seront vite noyées dans la masse. Pareil sur Twitter où tes tweets ont une durée de vie très courte. En règle générale, si tu inclus des liens dans tes postes, ceux-ci seront moins mis en avant par la plupart des réseaux sociaux. Il y a eu beaucoup de personnes qui ont bâti leur succès  et surtout leur revenu sur une seule plateforme. Et lorsque les règles ont changé, elles ont presque tout perdu.

Oui, c’est déprimant. Mais avant que tu ne soulages ton chagrin avec un bac de glace taille famille, je vais te proposer quelques façons de contourner le problème.

Pour moi, il y a surtout deux plateformes où tu peux être propriétaire :

D’abord, ton site internet. Je te recommande de le construire à l’aide d’un logiciel libre tel que WordPress. Bien sûr, il y a une société derrière WordPress, mais ils ont un but sain : proposer un outil gratuit et accessible à un maximum de personnes. Des outils tels que Wix, Weebly ou encore Squarespace sont très efficaces et il est facile d’avoir rapidement un résultat intéressant, mais encore une fois tu es emprisonnée dans une plateforme. Si tu veux aller voir ailleurs, tu ne pourras que difficilement  exporter ton blog, tes images, tes textes et tes vidéos.

La deuxième chose à posséder, c’est une newsletter. Avec cet outil, tu peux communiquer directement avec tes abonnés. Ces personnes te font confiance, la preuve, c’est qu’ils t’ont confié leur adresse mail. Si tu travailles avec un outil de newsletter comme Mailchimp, tu peux du jour au lendemain prendre ta liste d’adresses mail et changer de logiciel comme tu veux.

Contrairement à ce que tu peux penser, je ne suis pas contre les réseaux sociaux car ils ont leur utilité. Simplement garde en tête que ce sont des moyens de promotion. Ils sont imprévisibles et instables. Donc ne mise pas tout sur ces plateformes et diversifie les manières de mettre en avant ton travail. Surtout, si tu débutes, concentre tes efforts sur ton site internet personnel. Fais-le vivre : ajoute un blog avec tes textes, un portfolio avec des images ou des vidéos pour montrer ce que tu fais. Bien sûr, tu peux commencer petit et simple en mettant en ligne une seule page. Et progressivement tu l’améliores comme ta maison. Après tout, tu es chez toi.

Merci de m’avoir écouté ! Cet épisode a été écrit et réalisé par Puissant Bazar, donc moi, Laurent.

Si tu veux être prévenue dès la publication d’un nouvel épisode de Puissante Panoplie ou Puissant Chantier, abonne-toi gratuitement à ma newsletter en allant sur panoplie.xyz/ecoute

Je reviens jeudi dans deux semaines. D’ici là, prends soin de toi et à tout bientôt.