Tout le monde ne sait pas exactement ce qu’est un podcast et comme cela s’écoute. Que ce soit en direct (streaming) sur un site ou via une application, chacun-e trouvera sa méthode.

Transcript

Hello, c'est Laurent et je suis très heureux car je peux enfin partager avec toi l'une de mes applications préférées car elle a été traduite en français. Puissante Panoplie est en français et autant que possible, j'ai décidé de te parler d'applications qui sont en français. Parfois, cette règle essentielle me frustre car il y a plein d'outils géniaux qui me changent la vie, mais qui ne sont qu'en anglais.

Mais avant de te parler de cette fameuse application, je vais en quelque sorte revenir au tout début et je vais t'expliquer ce qu'est un podcast. Tu vas aussi apprendre pourquoi j'ai installé deux applications de podcast sur mon téléphone. Finalement, je te donnerai mes recommandations pour profiter à fond de l'écoute d'un podcast.

Bienvenue dans Puissante Panoplie, l'émission qui explore les instruments pour naviguer sereinement dans les océans numériques.

Même si tu es en train d'écouter mon podcast, tu ne sais peut-être pas exactement en quoi cela consiste.

Sans entrer dans les détails techniques, un podcast c'est une émission en format audio que tu peux écouter quand tu veux car ce n'est pas diffusé en direct. La majorité des podcasts sont accessibles gratuitement pour autant que tu aies une connexion internet pour ton ordinateur, ta tablette ou ton téléphone. Dernier point important, tu peux t'abonner à un podcast et dès qu'un nouvel épisode est publié, tu reçois une notification.

A présent, comment écouter un podcast ? La méthode la moins pratique consiste à aller sur le site internet de ton émission préférée et d'écouter en streaming à l'aide d'un lecteur audio. Simplement, tu vas sur la page de l'épisode qui t'intéresse, tu appuies sur le bouton "play" et tu écoutes en continu. Si ta connexion internet lâche, la diffusion du podcast s'arrête. Non, ce n'est pas l'idéal.

Passons au niveau suivant. La méthode la plus simple est de passer par une application audio spécifique. Si tu utilises déjà Spotify pour écouter de la musique, tu peux rester avec cette application pour retrouver tes podcasts préférés. En plus, il arrive que certains podcasts soient exclusivement diffusé sur cette plateforme. Cela concerne principalement les grosses productions américaines, mais c'est un paramètre à prendre en compte si tu écoutes les podcasts comme The Joe Rogan Experience ou The Michelle Obama podcast.

Ensuite si tu as un iPhone, l'application Podcasts d'Apple est normalement déjà installée. A mon sens, ce n'est ni la plus pratique, ni la plus puissante, ni la plus belle au niveau de l'interface. Par contre, elle a un atout presque indispensable par rapport à d'autres applications qui sont plus performantes. Mais j'y reviendrai un peu plus tard.

Maintenant, que tu aies un iPhone ou un smartphone qui tourne sous Android, l'application numéro une pour moi et ... Pocket Casts. Elle a tout pour elle. Elle est à la fois simple et puissante. Sa version gratuite propose toutes les fonctions utiles et à aucun moment je n'ai l'impression qu'on me force la main pour passer à la version payante. Au quotidien, avec une utilisation normale, tu ne verras jamais la discrète bannière qui dit "Passer à Pocket Casts Plus".

Ok, mais en pratique qu'est-ce qui me plaît ? Eh bien, tous les petits réglages et autres raffinements. Par exemple, le système de playlists. Je suis actuellement abonné à 24 podcasts. Pour certains podcasts, dès qu'il y a un nouvel épisode, celui-ci est téléchargé automatiquement, mais seulement si je suis sur un réseau wifi pour ne pas épuiser mon forfait mobile. Ensuite l'épisode est ajouté à la fin de ma playlist. Si c'est l'un de mes podcasts favoris, l'épisode est mis en tête de ma playlist.

Autre fonction précieuse : certains podcasts ont une longue intro, un générique de fin interminable ou pire de la pub. Je peux programmer individuellement un podcast pour que le lecteur saute les 15 premières secondes et ignore les deux dernières minutes. Je peux aussi paramétrer les touches pour avancer ou reculer dans l'épisode. J'ai choisi de programmer la touche saut en avant sur 45 secondes et le saut en arrière sur 10 secondes. S'il y a une pub au milieu de l'épisode, je fais un ou deux sauts en avant. Si j'arrive un peu trop loin, je fais un ou deux saut en arrière. Il y aussi un système avancé de filtres qui permet par exemple de voir facilement les nouveaux épisodes, ceux que j'ai commencé à écouter ou encore mes épisodes favoris.

En fait, le seul reproche que je peux faire à Pocket Casts c'est la fonction recherche. On peut assez facilement retrouver un podcast en tapant son titre ou le nom de son auteur mais on peut difficilement découvrir de nouveaux podcasts en faisant une recherche thématique. Je m'explique. Disons que je veux essayer un podcast qui parle de cuisine. Si j'écris le mot "Cuisine" dans le champ de recherche, l'application trouvera uniquement les podcasts qui ont ce terme dans leur titre. Pour remédier à ce problème, j'ai aussi gardé sur mon téléphone l'application Podcasts d'Apple. Cette fois, si j'écris à nouveau le terme "Cuisine", l'application d'Apple va non seulement me sortir tous les podcasts qui ont "Cuisine" dans leur titre mais aussi tous les podcasts qui ont "cuisine" comme thème ou qui ont ce mot dans leur description. L'application va aussi me montrer tous les épisodes qui parle de cuisine même si le thème principal d'un podcast n'est pas la cuisine.

En résumé, pour découvrir un podcast sur un thème particulier, je fais une recherche dans l'application Podcast d'Apple, je copie le lien et je le colle dans Pocket Casts. Ensuite, je m'abonne à ce podcast, je choisis les épisodes qui m'intéressent, je les télécharge et je les ajoute aussi à ma playlist. Et voilà, je suis prêt pour sortir de chez moi avec ma réserve d'épisodes de podcasts pour la journée. Bien sûr, je n'oublie pas mes écouteurs car c'est comme ça que j'apprécie le plus les podcasts. J'ai vraiment l'impression qu'on me parle directement, rien qu'à moi. Le lien devient presque intime. Et je profite à fond du côté immersif et de l'équilibre parfait entre les voix et la musique. Et pour écouter mes podcasts dans les meilleures conditions, je te recommande de mettre des écouteurs, même un modèle basique. Tu verras que ça change complètement l'expérience des podcasts.

Merci de m'avoir écouté ! Cet épisode a été écrit et réalisé par Puissant Bazar, donc moi, Laurent. Si tu veux connaître les coulisses de ce podcast, je te conseille mon autre podcast qui se nomme Puissant Chantier.

Je reviens jeudi dans deux semaines. D'ici là, prends soin de toi et à tout bientôt.

Tiens, je me demande combien de fois j'ai dit le mot podcast dans cette épisode... une bonne quarantaine de fois quand même...